Le directeur

Albin de Miéville

Elève à l’école de musique de Nyon puis musicien au sein de la fanfare pendant plusieurs années. Albin a suivi des études de direction ainsi que d’orchestration au conservatoire de Lausanne, avec à la clef l’obtention d’un certificat supérieur. Après avoir dirigé la fanfare de Mont-sur-Rolle pendant six ans, Albin vient également de reprendre cette année la direction musicale de la fanfare d’Aclens. Sa motivation principale à exercer l’activité de chef d’orchestre? “Mobiliser les énergies de différentes personnalités et générations, partager ma sensibilité et organiser le travail pour permettre au groupe de se dépasser et d’atteindre ensemble un objectif commun.”